Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Messages : 3
Réputation : 1
Date d'inscription : 15/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

De la fumée à l'Est

le Jeu 17 Aoû - 3:43
Réputation du message : 100% (1 vote)
C'était un soleil rayonnant qui se levait sur le monde. Simeon était un brave bonhomme de soixante hivers, il avait deux passions dans la vie : l'herbe à pipe et la pêche.
Malheureusement pour lui, la mer s'était reculée et depuis bien des années sa canne à pêche prenait la poussière.
Perché sur sa montagne, attendant le retour de la mer, il fumait paisiblement dans son humble chaumière.
Par une petite fenêtre donnant sur le soleil levant, il pouvait distinguer les ruines d'un rempart délabré, et par delà, au loin, une tour aux contours bien taillés.
Depuis combien de temps ce machin était là, Simeon n'en avait cure et ne s'en préoccupait pas.
Il savait que les lianes rongeaient l'édifice, mais pour s'approcher du mur, il ne trouvait jamais le moment propice.
A vrai dire les lieux étaient vides, et cela lui convenait bien d'avoir un voisin invisible.

Cependant ce matin là, Simeon était troublé.
Ce n'était pas sa canne à pêche toujours au repos, ou son herbe à pipe qui lui faisait défaut.
Et pourtant quelque chose dans cette monotonie était différent et le rongeait d'ennui.
C'est alors que par la lucarne de bois rongé, il observa à l'Est la tour ombragée.
Ses yeux anciens ne le trompaient jamais, et ce qu'il vit au loin le laissa bouche bée.
Des volutes noires s'échappaient des orifices, du glauque et mystérieux édifice.
Alors quelques mots il balbutia, signifiant de la sorte son indicible émoi :

"Crénom... Il est revenu..."

Pauvre Simeon, il est vieux, mais il est bien, qu'il pardonne le futur fracas des marteaux de son voisin Wink
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum